Blog de SAFiiATCHECKSA Élevée par une femme au coeur d'or, qui ma appris la politesse, à être correcte. Une femme au courage de fer, qui a su me supportée durant des années entière, qui ma donner tout l'amour dont j'avais besoin sans jamais rien demander en retour. Une femme qui c'est casser le dos pour que ses gosses ne manque de rien, ma mère ces cette femme qui a su encaissée des tas de chose sans jamais se plaindre, sans jamais rien montrée. Petite je disais que plus tard je ressemblerais à ma mère, mais avec le temps je me suis rendu compte quel était unique, et que jamais je ne pourrais lui ressemblé, car jamais je n'aurais son courage. Ma mère c'est une reine je suis son esclave, je serais à son service jusqu'à se que la mort vienne m'embrasser, Dieu ma donnée la vie un jour il me la reprendra, ma mère ma portée en elle un jour je la porterais à mon tour. Un jour maman ma dit: "a jouer avec le feu tu va finir par te brûler les ailes", se qu'elle ne sait pas c'est que la seul chose qui pourrais me faire perdre pied se serait de devoir lui parlée à travers une pierre tombale. Vous savez je crois que ma mère est folle, car malgré tout le mal qu'ont lui fait, touts les ennuis qu'ont lui apporte, elle répond toujours présente, mais au fond je sais que je me trompe car si elle répond par des sourire à notre colères, c'est juste par amour et non pas par folie. Ma mère c'est la femme la plus forte que je connaisse, je voulais être comme elle, mais je ressemble trop à papa, je suis trop lâche, trop fâcher avec l'amour pour lui dire que je l'aime, alors je lui cris déçu, parfois même je lui manque de respect, je dis a tout le monde que je suis fière de ma mère, sauf à la principal intéressée. Trop de fierté pour lui avouer mes sentiments, je préfère faire la grande plus tôt que de me réfugiée au creux de ses bras quand sa ne va pas, je ne veux pas qu'elle pense que je suis faible, je n'ai pas le droit de lui montrer ma peine alors qu'elle est remplie de tristesse, mais tellement forte. Ma mère je l'aime à en crever sans elle je serais incapable de me relever, sans elle impossible d'avancer, elle est mon rayon de soleil quand dans mon coeur la pluie ne cesse de tomber. Je veut partir avant elle pour ne pas connaitre la douleur de perdre un être aimer, son absence serais impossible à combler, sa va en choquer plus d'un mais si je devais choisir entre elle et Dieu sans hésitation, je la choisirais, car elle est la plus belle chose qui me sois arriver et si personne ne peut comprendre sa, c'est qu'ils non pas compris le sens de la phrase " Aimer a en mourir", ma foi est forte, mais mes sentiments a son égard le son encore plus, ma mère c'est mon coeur, alors explique moi comment vivre sans.


[ Fermer cette fenêtre ]